VOICE OF AFRICA, École de chant classique

voices africaLa création d’un centre de chant «classique» en Afrique est l’autre projet qui me tient à cœur.
La musique dite occidentale est rarement représentée en Afrique. Je pense qu’elle reste encore majoritairement associée au temps où les africains se trouvaient sous le joug d’une colonisation abusive.
Les africains possèdent un patrimoine musical bien à eux, très riche, reconnu dans le monde comme étant une des plus hautes manifestations de l’expression artistique de l’humanité. Il serait une erreur de croire que les Africains ne souhaitent pas développer un intérêt pour la musique européenne.
Je pense que l’accès à la musique classique pourrait être un pont fantastique entre les deux cultures. D’une part, cela permettrait d’intégrer des artistes africains à un cercle musical qui leur est fermé, et d’autre part, la musique classique, tant au niveau des inteprètes qu’au niveau de la composition, gagnerait énormément à recevoir l’apport d’artistes issus d’Afrique.
De nos jours, la présence de musiciens d’origine asiatique dans nos salles de concert et d’opéra est une chose qui va de soi. Les Japonnais, les Coréens, les Chinois ont littéralement bouleversé par leur contribution le paysage de la musique classique. Je souhaiterais qu’il en soit de même un jour pour les artistes d’origine africaine.
Tout le monde sait qu’en Europe, la musique classique, l’opéra et les concerts ont tendance à tourner le dos aux masses qui préfèrent s’abreuver de musiques commerciales fortement américanisées. Un apport africain dans ce domaine pourrait, je suis sûre, changer bien des choses.
Si vous avez des suggestions à me soumettre pour la réalisation de ce projet, sachez que j’attends avec impatience de pouvoir les lire et que je m’empresserai de vous communiquer les impressions et les réflexions qu’elles auront  suscitées.
Pour m’écrire: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Lettres de soutien de : 

Pierre BARTHOLOMÉE, Pierre BOLLE, Marie-Noëlle de CALLATAY, Peter de CALUWE, José CARRERAS, Patrick DAVIN, Stefano MAZZONIS di PRALAFERA, Norbert NOZY, Georges-Élie OCTORS, Lukas PAIRON, Ruggero RAIMONDI, José VAN DAM, Annette VANDE GORNE, Zeger VANDERSTEENE